F) Les sanctions
                       1) Ancien système
Différentes pénalités s'accumulaient :
            - La première, Shido, donne un Koka à l'adversaire ;
            - La suivante, 2 Shido, donne un Yuko à l'adversaire en éliminant le Koka précédant ;
            - La troisième pénalité, 3 Shido, donne un Waza-Ari à l'adversaire en éliminant le Yuko précédant ;
            - La quatrième pénalité, "4 Shido", est éliminatoire du combat si les fautes sont progressive (Shido
Si le Hansoku-Make est du à une faute grave qui y donne lieu immédiatement sans passer par les autres pénalités, il est éliminatoire de la compétition.

                       2) Système actuel
Les différentes pénalités sont remplacées par des Shido qui s'accumulent :
            - Le premier donne un Koka à l'adversaire, 
            - Le suivant donne un Yuko à l'adversaire en éliminant le Koka précédant, 
            - De même, le troisième donne un Waza-Ari à l'adversaire en éliminant le Yuko précédant. 
            - La quatrième pénalité est elle aussi un Shido, qui vaut une victoire de l'adversaire. 
            - Il peut aussi, en cas de faute grave, y avoir un Hansoku Make, qui signifie une élimination directe du combattant.
          Pour les éliminations directes, jusqu'à 2005, la règle était la suivante : si un Hansoku Make est donné, il est éliminatoire, non seulement du combat, mais aussi de la compétition. Depuis 2005, on distingue deux cas : les fautes graves volontaires, éliminatoires de la compétition, et les fautes graves involontaires, qui n'excluent que du combat.

                       3) Fautes sanctionnées
         
Les trois premières pénalités sont donnés principalement pour des fautes de type : non combativité (passivité), refus du combat (fuite ou sortie volontaire de la zone de combat), attitude excessivement défensive (bras tendus, buste complètement plié vers l'avant, saisie du judogi particulière non suivie d'une attaque), fausse attaque (et non tentative avortée qui fait partie du combat), gestes interdits (doigts à l'intérieur de la manche, membre sur le visage de l'adversaire, ...).
          Les Hansoku Make sont donc donnés soit par accumulation de 4 Shido, soit après un geste contraire à l'esprit du judo, ce qui peut signifier la non prise en compte de l'arbitre, des remarques faites à celui-ci ; soit après une action mettant en danger l'adversaire ou soi-même. Les gestes dangereux sont nombreux mais faciles à éviter si le pratiquant recherche l'efficacité avant tout.


 VIII/ Sport études
          Le sport-études destiné aux jeunes judokas français (à partir de 15 ans) se divise en quatre catégories :
                 - L
'Institut National des Sports et de l'Éducation Physique (INSEP);
                 - Les pôles France : INEF, Bordeaux, Marseille, Orléans, Strasbourg; 
                 - Les pôles Espoir : 25 en France métropolitaine et 1 outre-mer;
                 - Les classes étude ou classes départementales de judo (environ 35 en France).


 IX / Grands champions
            A/ Anciens

 France - David Douillet
 Japon - Shozo Fujii
 Hollande - Anton Geesink
 Japon - Toshihiko Koga
 Hongry - Antal Kovács 
 Pologne - Waldemar Legien 
  Japon - Naoya Ogawa
 France - Thierry Rey
 Hollande - Willem Ruska
 Autriche - Peter Seisenbacher
 Allemagne - Robert van de Walle
 Japon - Yasuhiro Yamashita

  Belgique - Ingrid Berghmans
 Angleterre - Karen Briggs
 France - Brigitte Deydier
 France - Cathy Fleury
 Chine - Fenglian Gao
 Angleterre - Kate Howey
  France - Cécile Nowak
Angleterre -  Sharon Rendle
 France - Marie-Claire Restoux
 Hollande - Angelique Seriese
 Belgique - Gella Vandecaveye
 Cuba - Legna Verdecia 



            B/ Actuels

Hollande - Mark Huizinga
Grèce - Ilías Iliádis
Japon - Kosei Inoue
Hollande - Dennis van der Geest
Hollande - Guillaume Elmont
Japon - Tadahiro Nomura
Italie - Giuseppe Maddaloni
Russie - Alexandre Mikhaylin
Corée du Sud - Lee Won-Hee
Géorgie - Nestor Khergiani
Israël - Ariel Zeevi
Géorgie - Zurab Zviadauri
Japon - Masato Uchishiba
France - Teddy Riner
Japon - Keiji Suzuki

Japon - Noriko Anno
Allemagne - Yvonne Bönisch
Hollande - Edith Bosch
France - Lucie Décosse
Espagne - Isabel Fernández
Cuba - Driulis González
Cuba - Yurisel Laborde
France - Céline Lebrun
Cuba - Yurisleidy Lupetey
France - Anne-Sophie Mondière
Portugal - Telma Monteiro
Japon - Ryoko Tani
Japon - Ayumi Tanimoto
Japon - Maki Tsukada
Japon - Masae Ueno

                                            
Teddy Riner                                                                                            Lucy Decosse


< Page précédente                                                                                                                                         Retour Le Judo >

© 2008 Blanc Mesnil Sport Judo. Site Officiel. Tous droits réservés.
Association Loi 1901 : n° 093 200 82 39 - Affiliation FFJDA : n° IE 93 93 370 0 - Agrément DDJS : n° 93 SP 513

#AJAX_Pense_pas_bete#
#AJAX_Derniers_resultats#
#AJAX_Tournoi_de_la_ville_de_Blanc_Mesnil#
#AJAX_MaJ#

/